coquillages et crustacés

Articles archivés

Tomate Crevette en Mielleuse Métamorphose Exotique.

Créé par le 27 mar 2007 | Dans : Amuse-Bouches, coquillages et crustacés

Il va falloir que je me calme… ce soleil m’a sans doute déjà un peu taper sur la tête ou bien ce sont les 101 saveurs de Dorianqui me sont ,à moi aussi, montées à la tête?! Toujours est-il qu’en rentrant de l’école, je suis passée sur le blog de Mamina (en rose évidemment) et j’ai lu vos messages. Soudainement, sans transition aucune, sans même avoir ressenti les premiers signes précurseurs, j’ai été prise d’une envie plus qu’incontrôlable de préparer toutes sortes de petites mises en bouche (un peu plus grosses que ça d’ailleurs)  pour le repas de ce soir. Une fois n’est pas coutume, après une journée de labeur, repos bien mérité. Le soleil étant de la partie, les oiseaux chantant à tue-tête dans le jardin, on va s’installer confortablement et goûter à mes élucubrations culinaires (sic Monsieur José ;-)).

Je vous en livre une maintenant. Pour ne pas avoir pu y résister, encore un péché de gourmandise (je finirai en enfer!), je peux vous dire que c’est…mhhhhhhh, slurp, et plus encore. Et tout compte fait, sans avoir réfléchi longtemps, le sharon étant lui aussi un fruit exotique et bien hop ! voilà ma seconde participation au jeu de Marie-Laure! Tomate Crevette en Mielleuse Métamorphose Exotique. dans Amuse-Bouches A+vos+casseroles

Dorian, tu savais pas qu’en proposant cette association de fruit exotique et miel tu allais déclencher chez des énergumènes dans mon style une soudaine envie de création. Pour cela déjà, thanks. Merci aussi à Mamina, grâce à qui j’ai osé me lancer dans la blogosphère culinaire.

Assez de palabres! Passons au fait!

Tomate Crevette en Mielleuse Métamorphose Exotique

pour l’édition #10 d’À Vos Casseroles de Marie-Laure

sharonauxcrevettesgrises2.jpg

Ingrédients pour 2 personnes:

  • 2 sharons

  • 2 petites tomates grappes bien parfumées (il faut chercher, mais elles arrivent)

  • 150 gr de crevettes GRISES de la Mer du Nord (un des fleuron de la gastronomie belge, comme le Herve, le Sirop de Liège,…)

  • 2 càs bombées de crème épaisse

  • 2 bonnes càs d’aneth frais haché

  • piment d’espelette en poudre

  • fleur de sel

  • 2 càc de pavot bleu

  1. Laver les sharons et les tomates, les essuyer. Enlever la tête du sharon et le vider de sa chair. Couper les tomates en quatre, les épépiner. Couper la chair des tomates et des sharon en très petits dés. Partager en deux portions le mélange de fruits.
  2. A une moitié, ajouter délicatement les crevettes, la crème épaisse, le piment, la fleur de sel et l’aneth. Bien amalgamer et remplir les sharons de cette préparation. Réserver au frigo.
  3. Faire chauffer le miel dans un poellon avec du piment et de la fleur de sel. Ajouter, dès le début du frémissement, les dés de sharon et de tomates réservés.Retirer du feu et laisser tiédir.
  4. Mettre un fond de fruits au miel dans le fond d’une soucoupe, déposer le sharon farci et garnir d’aneth, de quelques crevettes grises et d’une pointe de pavot bleu.

sharonauxcrevettesgrises4.jpg

vite fait!, les scampis à la grappa…

Créé par le 08 mar 2007 | Dans : coquillages et crustacés

Bonjour!

Aujourd’hui, longue journée: cours jusque 12h00; juste le temps de rejoindre mes pénates, de préparer une leçon, de faire un petit tour sur les blogs, de préparer un repas vite fait bien fait; repartir pour donner cours de 18h00 à 21h00…

Pas le temps de vraiment mettre les petits plats dans les grands… ni les grands dans les petits d’ailleurs! Il me reste justement des scampis au congélateur, alors vite fait…en espérant que ce soit aussi bien fait ;-) !

Scampis à la Grappa

scampigrappa2.jpg

 

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 20 scampis

  • 3 gousses d’ail

  • 1 petite boîte de concentré de tomates (:-( pas le temps de faire un coulis de tomate maison!)

  • 2 dl de crème culinaire allégée

  • 1 oignon rouge

  • sel, poivre cubèbe

  • roquette, quelques pignons et pistaches, sel noir Hawaïen pour la garniture

  • mélange de riz basmati et de riz sauvage canadien (« Vermont » Wild Rice Canadian Lake)pour l’accompagnement

  1. Éplucher et émincer l’ail. Faire revenir les scampis dans de l’huile d’olive avec l’ail.
  2. Quand les scampis sont cuits, les égoutter et récuperer le jus de cuisson.  Les peler et remettre cuire à grand feu les carapaces et le jus de cuisson.; Passer au chinois.
  3. Faire fondre l’oignon rouge très finement émincé dans une càc d’huile d’olive. Ajouter le jus de cuisson des scampis et le concentré de tomates.
  4. Assaisonner de sel et poivre (un peu) ainsi que quelques baies de cubèbe … j’adore la saveur de ces baies… Laisser mijoter quelques minutes à feu doux .
  5. Remettre les scampis dans la casserole avec le jus filtré.A ajouter le verre de Grappa. Mélangez soigneusement et flamber.
  6. Ajouter le concentré de tomates et la crème.

Garnir les assiettes de feuilles de roquette, de quelques pistaches et pignons assaisonnés de quelques gouttes d’huile d’argan et de sel noir hawaien (pour le fun) et servir accompagné d’une petite timbale de riz.

Bon appétit!

ps: je n’ai pas pu m’empêcher de goûter l’huile d’argan qu’une de mes apprenantes m’a rapportée du Maroc aujourd’hui même…un véritable petit bonheur…

scampigrappa1.jpg

Saint-Jacques le dimanche….

Créé par le 05 mar 2007 | Dans : coquillages et crustacés, potages

Dimanche? 

Faire ce qu’on a envie de faire, quand on a envie de le faire, et même si c’est ne rien faire?

 Pourquoi ne pas fouiller dans les paniers du surgélateur pour re-découvrir des choses que j’arrive parfois à y cacher si bien que je les y oublie. Ce matin, après un bon café chocolaté, un petit croissant et un plein de vitamines oranges sanguines, je devais avoir sans doute assez d’énergie pour retrouver dans le tiroir « MER et RIVIERE », emballées comme un petit paquet cadeau qui ne demande qu’à être ouvert, quelques noix de Saint-Jacques!Aujourd’hui, nous ne sommes que nous deux et elles montrent le bout de leur nez à point nommé. 

Envie de quelque chose de chaud, de réconfortant, de doux…

CAPPUCCINO DE COQUILLES SAINT-JACQUES

 Ingrédients(pour 4 personnes): c’est qu’il est gourmet parfois, gourmand aussi quand il s’agit de Saint-Jacques mon Mamour emoticone

  • mes 16 noix de SJ (sans corail)  
  • 3 tomates (il y en a toujours dans le bac du frigo même sice n’est pas la saison) 
  • 1 pomme (« Jonagold ») qui ne tente plus personne 
  • 2 l de bouillon de poisson (il m’en restait du « fait maison » ? quelle caverne d’ali baba ce surgel!) 
  • 2.5 dl crème culinaire  
  • 2 dl crème à fouetter 
  • 1 belle échalote 
  • poudre de curry 
  • une trentaine de feuilles de coriandre fraîche (j’adore!) 
  • sel  
  • poivre de Cayenne 
  • 2 c de farine 

   Commencez par sécher les noix de SJ et les couper en cubes. Le plus long sans doute: émonder les tomates, les épépiner et les couper, elles aussi en dés. 

L’oignon finement émincé est doré dans un peu de matière grasse (moi, j’apprécie une bonne huile d’olive). Quand il commence à devenir transparent, j’y ajoute ma pomme coupée en petits dés. Il ne faut pas faire brunir l’oignon, juste le dorer (non seulement pour le goût, mais surtout pour la couleur qu’il risquerait, me semble-t-il, de donner au final). A ce moment, j’y ajoute mon curry en poudre et ma farine en mélangeant bien de manière à obtenir un mélange homogène. Je mouille cette base avec mon bouillon de poisson et, sans arrêter de remuer, je mène le tout à ébullition à feu moyen. 

Il faut alors ajouter le sel et le poivre de Cayenne (à votre goût) et laisser mijoter à feu doux 10 bonnes minutes. Retirer du feu, ajouter la crème, bien mélanger et laisser cuire encore quelques minutes (pas de grosse ébullition). Passez au mixer et puis au tamis.  Ajouter les feuilles de coriandre hachées (en réserver quelques-unes pour la déco).  Prélever 2dl au moins de ce potage afin d’y cuire les noix de SJ (!!!! Ne pas faire bouillir, les noix durciraient). 

Mettre dans le fond de la tasse un petite louche de noix avec leur jus, une bonne cuillère à soupe de dés de tomate froids. Compléter avec le potage bien chaud, recouvrir d’un bonne couche de crème fraîche battue en chantilly. Saupoudrez d’un soupçon de curry et garnir d’une feuille de coriandre. 

  Le chaud, le froid;  le doux, l’épicé …

   s41000131.jpg

BON APPETIT…

Cuisine |
cookette |
Mes Créations |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Popotte entre Potes
| Vers une nouvelle AMAP à Pa...
| DuBruitDansLaCuisine -Opus I