viande

Articles archivés

Salade de Gésiers en Panier Exotique pour « Le sucré s’invite chez le salé #5″

Créé par le 14 mai 2007 | Dans : Entrees chaudes, viande

« Le sucré s’invite chez le salé » et je vous dit qu’il a bien raison! C’est grâce à Minouchka que, régulièrement, nous devons cogiter pour participer à ce jeu. C’est aussi grâce à ce jeu et à la gentilesse de Mamina que j’ai osé me lancer dans la blogosphère. Je ne le regrette vraiment pas. Alors je me devais de trouver quelque chose pour cette 5ème édition et répondre ainsi à l’invitation d’Hélène, la gagnante de l’édition précédente.

Et bien,je dois vous avouer que ce ne fut pas chose facile. J’adore l’ananas et le cuisiner à toutes les sauces sucrées ou salées. J’en ai eu des idées, de vieilles connaissances qui me revenaient en mémoire, des nouvelles un peu trop osées, des classiques, des bizarres! En passant par la glace au foie gras, le saumon et le rouget, les sucettes glacées, l’ananas a réussi à me faire voyager. Après quelques essais, des râtés, des vraiment pas présentables et j’en passe – sans compter les coups de nerfs de mon pauvre José qui ne me voyait plus qu’avec des ananas en main!- j’ai décidé de partager avec vous une recette avec des gésiers de canard.

Salade de Gésiers en Panier Exotique

s41000041.jpg

Ingrédients pour 2 personnes:

  • 1 ananas (comme c’est étrange!)

  • 1/2 poivron rouge en grosse brunoise – 1/2 en morceaux

  • 300gr de gésiers confits

  • 1 coeur de frisée

  • 2 càs de miel

  • 1 trait de vinaigre de xérès

  • 1 échalon

  • sel de guérande

  • poivre noir fraîchement moulu

  • 3 petits piments (1 vert et 2 rouges)

  1. Les Paniers Ananas: Couper le plumet de l’ananas et sa queue, enlever l’écorce. Couper l’ananas verticalement au niveau de son coeur afin d’obtenir une surface plane assez grande. Au couteau (si vous avez la main sûre) ou à la trancheuse, couper de fines tranches régulières. Sur le plan d travail, poser les tranches à plat et retailler la tranche en fonction de la hauteur de l’emporte-pièce qui servira au dressage. Placer la tranche d’ananas à l’intérieur de l’emporte-pièce.

  2. Faire fondre les gésiers au bain-marie afin de liquéfier la graisse,les égoutter et conserver la graisse.

  3. Dans une poêle, faire fondre l’échalon, la brunoise de poivron et un piment rouge dans la graisse de canard . Laisser cuire doucement. Pendant ce temps, détailler la chair de l’ananas en brunoise (comme le poivron).

  4. Avec le reste de poivron et 1 piment rouge (dont vous aurez ôter les graines si le « hot » vous fait peur), réaliser un coulis épicé en passant la chair au mixeur puis au tamis et conserver au frais.

  5. Ajouter les dés d’ananas à la brunoise de poivron et déglacer avec le vinaigre de Xérès. Assaisonner et conserver au chaud.

  6. Faire revenir les gésiers dans un peu de graisse.

  7. Dresser les paniers sur un lit de frisée. Garnir le fond de brunoise au Xérès, poser les gésiers et arroser le tout avec le reste de brunoise.

  8. Ajouter quelques traits de coulis de poivron glacé.

s4100005.jpg

Boulettes crème de poivrons au poivre vert

Créé par le 16 mar 2007 | Dans : viande

Fin de semaine! Le fiston revient avec sa copine, il s’agit de leur préparer quelque chose qu’ils aiment… que ne ferait-on pas n’est-ce pas!

Vous l’avez sans doute compris:belge je suis, et qui plus est liégeoise. Alors devinez ce qui, à coup sûr, fera plaisir… A Liège, une des spécialités sont « les boulettes liégeoises » – comme c’est étrange – mais de celles-là je vous en parlerai un autre jour. J’avais envie de quelques chose d’épicé. Et en Belgique, qu’est-ce qu’on aime par dessus tout? Allez! Mais si vous savez! M’enfin! Ouiiiiiii, c’est ça! Les frites!

Donc boulettes, frites ce soir! Pas très original, je sais. Mais tentez donc celles-ci, elles ont toujours connu un franc succès.

Boulettes crème de poivrons au poivre vert

s4100018.jpg

LES BOULETTESIngrédients pour 4 personnes :  (dont 2 gros gourmands ;-) )

  • 1kg500 de haché porc/boeuf

  • persil et persil plat

  • 4 têtes d’ail non épluchées

  • 4 petit piments rouges séchés

  • 2 échalions (à défaut des échalotes ou des oignons)

  • 2 oeufs

  • chapelure (personnellement, je la prépare avec du pain grillé que je mouds au robot)

  • sel

  • poivre noir fraîchement moulu

  • noix de muscade

  • 3 feuilles de laurier

LA SAUCE :

  • 5 beaux poivrons rouges bien fermes

  • 0.5l de crème fraîche allégée

  • poivre vert au vinaigre

  • ciboulette hachée

  • sel, poivre

Et c’est parti! Les BOULETTES pour commencer:

Dans un grand plat mélanger la viande, les échalions émincés, les persil hachés, les oeufs, la chapelure ( la quantité dépend du degré d’humidité de votre préparation,  il faut obtenir un haché qui se tienne bien ferme). Bien assaisonner de sel, poivre et muscade. Bien amalgamer tous les ingrédients. Façonner des boulettes bien fermes et les faire rôtir dans une cocotte. Lorsqu’elles sont rôties sur toutes les faces, ajouter un verre d’eau, l’ail non épluché, les piments et le laurier. Couvrir et laisser mijoter à petit feu pendant 45 min.

s4100023.jpg

Peandant ce temps, la SAUCE:

Peler les poivrons au couteau économe (j’évite de les passer sous le grill, cela leur donne un petit goût qui ne convient pas dans cette préparation), les épépiner et les laver. Couper 1/2 poivron  en brunoise et réserver. Couper grossièrement le reste et faire compoter dans un trait d’huile d’olive. Dès qu le poivron se laisse écraser à la fourchette, le mixer pou obtenir une sorte de coulis. ajouter sel et poivre, poivre vert, brunoise de poivron et rendre un bouillon.

Au moment de servir, ajouter la crème fraîche à la sauce, réchauffer le tout; retirer du feu et ajouter la ciboulette.

boulettespoivrons.jpg

Avec les frites, il ne vous reste plus qu’à déguster! Comme dit le fiston: « C’est à s’tap! » (traduisez: c’est à se taper le c… par terre » – c’est vachement bon ;-) )

 

Cuisine |
cookette |
Mes Créations |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Popotte entre Potes
| Vers une nouvelle AMAP à Pa...
| DuBruitDansLaCuisine -Opus I